Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.



ifcsdance
Merci de vous inscrire ou vous connectez pour voire les liens et les images manquantes et aussi pour ajouter des sujets et des messages
Merci d'agréer

seringue




Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.

Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Belgique, Algerie, etc ........
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Notre nouveau Forum
Sondage
Vous êtes de sexe féminin ou masculin?
- Féminin
64%
 64% [ 1052 ]
- Masculin
36%
 36% [ 587 ]
Total des votes : 1639
Photo humour
Photo humour

Partagez | 
 

 Coqueluche de l’enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
عاشق الشماخ
Admin
Admin
avatar

Messages : 102
Points : 260815
Ville d'IFCS : Marrakech

MessageSujet: Coqueluche de l’enfant   Lun 18 Oct - 20:28

Coqueluche de l’enfant (copié)

Définition et généralités :
Cettemaladie infectieuse est due à Bordetella pertussis (bacille de Bordetet Gengou), bacille Gram négatif cultivable en milieu aérobie.
Accessoirement Bordetella parapertussis est une cause rare (5-20 %) de coqueluche plus bénigne.
L'OrganisationMondiale de la santé estime que chaque année, 600 000 enfants meurentde cette maladie sur 60 millions qui sont atteints.
Le germe semultiplie sur l’épithélium cilié respiratoire de la trachée et desbronches. Il diffuse plusieurs toxines spécifiques qui provoquent lamaladie : la coqueluche est une maladie toxinique

Signes cliniques :
- Incubation : silencieuse ( 1 semaine environ )
- Apparition d’une toux vite émétisante
- Puis quinte : série de secousses expiratoires avec pausesexpiratoires et cyanose puis reprise inspiratoire bruyante ( chant ducoq )
- Rejet de mucosités ou vomissements au décours
- Le plus souvent, quintes atypiques : courtes ou à type de toux spasmodique
- Graves car parfois asphyxiantes ou avec apnées isolées avec risque d’arrêt cardio-respiratoire
Fièvre peu élevée ( 38°C )

Complications :
- Surinfection : otites purulentes, pneumopathies
- Troubles de ventilation pulmonaire
- Déshydratation et malnutrition liées aux vomissements
- Encéphalite coquelucheuse ( 2ème – 3ème semaine de la coqueluche )

- Diagnostic positif :
- Signes cliniques
- Recherche ( culture ) du bacille de Bordet Jengou : en direct ou immunofluorescence sur aspiration NasoPharyngée
- Sérologie

Evolution :
- Réduction progressive des quintes au bout de plusieurs semaines ( 4 – 6 )
- Tic coqueluchoïde ou bronchites récidivantes pendant plusieurs mois

Traitement :
- Hospitalisation systématique chez le nourrisson
- Monitoring cardio-respiratoire
- Masque et embout d’oxygène à proximité
- Alimentation fractionnée ou gavage
- ATBthérapie  ( macrolides )
- Surveillance +++

Prévention :
- Vaccination ( mise au point d’un vaccin coquelucheux acellulaire mieux toléré )
- Revaccination adolescents ou adultes pour éviter le portage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Coqueluche de l’enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» PERE MARIE-EUGENE DE L'ENFANT JESUS
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Lit d'enfant
» Comment punir un enfant en classe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie. :: Cours + stages + examen + Polyvalents :: Pathologies :: Phathologies pédiatriques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit