Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.



ifcsdance
Merci de vous inscrire ou vous connectez pour voire les liens et les images manquantes et aussi pour ajouter des sujets et des messages
Merci d'agréer

seringue




Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.

Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Belgique, Algerie, etc ........
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Notre nouveau Forum
Sondage
Vous êtes de sexe féminin ou masculin?
- Féminin
64%
 64% [ 1052 ]
- Masculin
36%
 36% [ 587 ]
Total des votes : 1639
Photo humour
Photo humour

Partagez | 
 

 La souffrance néonatale (rôle infirmier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oussama
Admin
Admin
avatar

Cheval
Messages : 366
Points : 305920
Age : 27
Ville d'IFCS : Marrakech

MessageSujet: La souffrance néonatale (rôle infirmier)   Lun 27 Sep - 19:50


La souffrance néonatale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La connaissance d’une souffrance cérébrale chez un nouveau-né est un événement grave et préoccupant, car :

Ø Elle peut mettre en jeu le pronostic vital à cours terme.

Ø Elle comporte toujours un risque pour l’avenir en raison de la possibilité de séquelles neurologiques.



I- Le diagnostic de souffrance fœtal chez le nouveau-né :

A- Les signes d’appel : sont nombreux mais non spécifiques.

1- Les convulsions sont fréquentes :

Ø Elles ne sont pas toujours aisées à reconnaître :

§ Elles peuvent être discrètes, localisées à un segment de membre ou à la face, isolées ou répétitives.

§ Ellespeuvent prendre l’allure de mouvements incoordonnés type de pédalage,d’apnée ou d’accès de cyanose, des fois un état de mal convulsif.

Ø Pendant les crises : l’enfant est inconscient, son cœur est rapide, sa respiration est irrégulière.



2- Les autres signes de souffrance cérébrale :

Ø Les mouvements anormaux trémulations.

Ø Les troubles de conscience et du cri ; coma profond cri aigu prolongé, geignement.

Ø Anomalies du tonus :

§ Hypotonie ou hypertonie globale.

§ Hypertonie des extenseurs de la nuque.

Ø Troubles des réflexes primaires.

Ø Anomalies oculaires ; plafonnement des yeux, yeux ouverts regard fixe.

Ø Troubles de la régulation thermique ; hypothermie, hyperthermie.

Ø Troubles respiratoires avec tachypnée, apnée.



3- Les tableaux réalisés sont très variables :

On peut schématiquement les classer en trois groupes :

Ø La souffrance minime avec :

§ Hyperexcitabilité (trémulations).

§ Troubles du tonus.

Ø La souffrance modérée comportant en plus :

§ Des troubles de la conscience.

§ Des troubles des réflexes primaires.

Ø La souffrance sévère : l’état de mal convulsif.





B- L’enquête étiologique :

La mise en évidence de l’étiologie repose :

Ø Sur les données de l’anamnèse.

Ø Sur les examens complémentaires.



1- Les données de l’anamnèse doivent préciser :

Ø Les antécédents familiaux,

Ø Les événements gestationnels,

Ø Le déroulement de l’accouchement en recherchant la notion de souffrance fœtale aigue dont le témoin :

§ La souillure du liquide amniotique par du méconium.

§ Des ralentissements du rythme cardiaque.

Ø L’état de l’enfant à la naissance : score d’Apgare à 1,5 et 10 minutes de vie.



2- Les examens complémentaires :

ECG – Glycémie – Calcémie – Magnésémie – Ionogramme sanguin – PL –Hémoculture – Gaz du sang – Echographie cérébrale et scanographie.



II- Les causes :

A- L’hypoxie fœtale aigue : souffrance fœtale aigue.

1- Décompensation d’une pathologie antérieure :

Ø Hypotrophie fœtale.

Ø Toxémie gravidique.

Ø Post maturité.

Ø Infection foeto-placentaire.



2- Dystocie dynamique :

Ø Contractions utérines excessives : (hypercinésie).

Ø Défaut de relâchement entre les contractions utérines (hypertonie).

Ø Longueur du travail.



3- Anomalie de vascularisation utérine :

Hypotension de décubitus, accès d’HTA.



4- Anomalies placentaires ou funiculaires :

Ø Placenta : décollement placentaire.

Ø Cordon : nœud, circulaire brévète du cordon.



5- Causes médicamenteuses :

Ø Excès d’ocytociques.

Ø Anesthésiques.

6- Disproportion foeto - placentaire :



B- Les causes métaboliques :

Hypoglycémie, hypocalcémie.



C- Les causes infectieuses :

Dominées par les méningites bactériennes, septicémies, méningo-encéphalites, affections virales, toxoplasmoses.



D- Les autres causes : plus rares.

Ø Traumatisme obstétrical.

Ø Hémorragie intracrânienne.



Dernière édition par Oussama le Lun 27 Sep - 19:56, édité 2 fois (Raison : La souffrance néonatale (rôle infirmier))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.foruminfirmier.com
selma
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 133
Points : 299950

MessageSujet: Re: La souffrance néonatale (rôle infirmier)   Lun 27 Sep - 20:23

seringue
Merci et bienvenue pour une nouvelle année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaka
Membre actif
Membre actif
avatar

Messages : 21
Points : 298615

MessageSujet: Re: La souffrance néonatale (rôle infirmier)   Dim 3 Oct - 12:13

ifcsdance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marwa
Modératrice
Modératrice
avatar

Buffle
Messages : 65
Points : 297830
Age : 32

MessageSujet: Re: La souffrance néonatale (rôle infirmier)   Jeu 7 Oct - 21:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelhak1428
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 1
Points : 251630
Ville d'IFCS : CASABLANCA

MessageSujet: Re: La souffrance néonatale (rôle infirmier)   Mar 25 Jan - 23:15

c bien fais mais ou est le rôle infirmier
tu n'a pas indiqué l'essentiel du titre
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ighllalen sara
Nv membre
Nv membre
avatar

Messages : 17
Points : 264790

MessageSujet: Re: La souffrance néonatale (rôle infirmier)   Dim 30 Jan - 21:34

le rôle infirmier est manquant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La souffrance néonatale (rôle infirmier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La souffrance néonatale (rôle infirmier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A 22 ans, infirmier ou medecin?
» Le Salon de l'infirmier
» SUJET n°1 : Le rôle de l'infirmier
» Livre, film en lien avec le métier d'infirmier :)
» Ceinturron infirmier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie. :: Cours + stages + examen + Polyvalents :: Pathologies :: Phathologies pédiatriques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit