Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.



ifcsdance
Merci de vous inscrire ou vous connectez pour voire les liens et les images manquantes et aussi pour ajouter des sujets et des messages
Merci d'agréer

seringue




Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.

Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Belgique, Algerie, etc ........
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Notre nouveau Forum
Sondage
Vous êtes de sexe féminin ou masculin?
- Féminin
64%
 64% [ 1052 ]
- Masculin
36%
 36% [ 587 ]
Total des votes : 1639
Photo humour
Photo humour

Partagez | 
 

 LE SONDAGE VESICALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdelbasset
membre affectif
membre affectif
avatar

Tigre
Messages : 53
Points : 289716
Age : 31
Ville d'IFCS : IFCS Ouarzazate

MessageSujet: LE SONDAGE VESICALE   Sam 29 Mai - 23:40

I – DEFINITION :

1 – Le sondage vésical à demeure :
Il s’agit d’un geste invasif sur l’appareil urinaire qui consiste à introduire une sonde par le méat urinaire jusqu’à la vessie en suivant le trajet de l’urètre. Ce soin doit se faire en respectant 2 points impératifs :
• la précision dans le geste
• la rigueur dans l’asepsie

2 – le sondage urinaire continu à demeure :
Il consiste à introduire et à laisser en place une sonde urinaire dans la vessie pour éliminer en continu les urines

3 – Le sondage urinaire intermittent :
Il consiste à introduire à intervalles prédéterminés une sonde urinaire dans la vessie et la retirer après vidange de la vessie, il est indiqué en cas de rétention totale ou partielle des urines afin de mesurer le résidu mictionnelle au cours d’un investigation diagnostiques ou de réaliser une rééducation vésicale ou pour retrouver une autonomie mictionnelle

II – INDICATIONS :

- Rétention d’urines complètes ou non, aigues ou chroniques
- Interventions chirurgicales
- Coma
- Dans un but de Dg recherche de résidu vésicale
- Confirmation d’une anurie ou oligurie
- Etat de la diurèse horaire
- ECBU

III – CONTRE-INDICATIONS :

- Urétrite aigue
- Rupture traumatique de l’urètre

IV – MATERIEL :

- La sonde dont le calibre doit être adaptable au méat urinaire
- Plateau
- Compresses stériles
- Antiseptique
- Gants stériles
- Champ troué stérile
- Lubrifiant
- Boite d’instrument
- Protection
- Pochette collectrice
- Matériel d’hygiène

V – TECHNIQUE :

- Vérifier la prescription médicale
- Informer le patient du but et du déroulement du soin
- Dire au patient de respirer calmement pst le soin, de se détendre
- Lui dire qu’il ressentira une gêne lors de l’introduction de la sonde mais que la pose en elle-même est indolore
- Demander au patient de signaler immédiatement toute douleur ou sensation de brûlure
- Obtenir du patient sa coopération et lui demander de ne pas poser ses mains sur le plan de travail
- Procéder à un lavage des mains avec du savon antiseptique
- Veiller au respect de l’intimité du patient en ne découvrant que le bas du corps en organisant le soin de manière à
ne pas être déranger pdt le travail
- Se munir d’une lampe avec un bras articulé si un éclairage supplémentaire est nécessaire
- Installer le patient en décubitus dorsal les jambes repliées et écartées
- Réaliser une toilette intime simples si l’état du patient le permet
- Procéder à un lavage antiseptique des mains
- Verser l’antiseptique sur des compresses stériles
- Remplir une seringue avec les quantités de sérum physiologique pour gonfler le ballonnet
- Contrôler le bon fonctionnement et l’intégrité du ballonnet à l’aide de la seringue
- Raccorder la sonde au collecteur et vérifier la fermeture du système de vidange
- Enduire la sonde avec un lubrifiant hydrosoluble
- Réaliser une désinfection de la région génito-urinaire

A – Chez l’homme :

- Tendre la verge verticalement de la main non dominante afin d’effacer la 1ère courbure de l’urètre et introduire la
sonde dans le méat urinaire de la main dominante et la faire progresser doucement
- Abaisser la verge à l’horizontal afin de passer la courbure naturelle de l’urètre
- Continuer l’introduction jusqu’au passage du sphincter en exerçant une légère traction vers l’extérieur
- Repérer l’écoulement des urines ce qui signifie la bonne position de la sonde, pousser un peu la sonde et gonfler le
ballonnet avec 10 cc de sérum physiologique

B – Chez la femme :

- Ecarter les lèvres de la main non dominante et introduire doucement la sonde par le méat urinaire dans l’urètre et la pousser en l’orientant vers le haut puis en arrière
- Observer l’écoulement d’urine en jet continu qui signe sa bonne position
- Gonfler le ballonnet de fixation

C – Dans les deux cas :

- Exercer une légère traction sur la sonde une fois le ballonnet rempli d’eau pour s’assurer de la butée contre la
paroi
- Ôter les gants et les jeter dans le sac à déchets
- Fixer la sonde à l’aide d’adhésif sur l’abdomen pour l’homme et la cuisse pour la femme
- Fixer le collecteur d’urine au niveau du lit
- Noter sur le dossier du malade a date de pose, l’aspect des urines, le volume
- En présence de globe vésicale vider la vessie en plusieurs temps en clampant la sonde

VI – INCIDENTS ET ACCIDENS :

- Fausses routes : par l’introduction de la sonde par le vagin chez la femme dans ce cas il faut changer de matériel
- Obstacle à la progression de la sonde : * ne jamais forcer
* aider le patient à se détendre et renouveler le geste à l’aide d’une sonde à
plus petit calibre
- Hémorragie : au cours du sondage par lésion de l’urètre chez l’homme ou après vidange trop rapide de la vessie
lors d’une rétention d’urine
- Absence d’urine : liées à l’obstruction de la sonde ou à une vessie vide
* pousser légèrement la sonde
* injecter qq cc d’eau de sérum et vérifier le retour
* si la même quantité revient la sonde est alors en bonne position dans la vessie
- Paraphimosis : survenant lors d’une pose longue et difficile de la sonde ou après rétraction du prépuce
- Lésion traumatique ou inflammation de l’urètre : ou de la prostate (irritation de la muqueuse vésicale)
- Fuites d’urines : due à une obstruction e la sonde dont le diamètre est trop petit ou trop large en cas de béance du
sphincter
- Infection : liée à une faute d’asepsie lors de la mise en place ou à un non respect des principes de système fermé

VII – ELEMENT DE SURVEILLANCE :

- Surveillance quotidienne de la diurèse, de l’aspect des urines
- Etat cutané au niveau du méat urinaire
- Ecoulement au niveau du méat urétral : quantité, couleur, perméabilité de la sonde
- Vérification de l’absence d’urine autour de la sonde et de pliure de la sonde
- Contrôle de l’installation du collecteur d’urine en position déclive
- Eviter que le collecteur ne soit trop plein pour éviter le reflux
- Signes cliniques et biologiques d’une infection urinaire, fièvre, dysurie, douleur sus-pubienne, présence de germe dans les urines
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Abdelbasset le Dim 30 Mai - 17:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifcso.jeun.fr
meryam
membre active
membre active
avatar

Tigre
Messages : 30
Points : 269880
Age : 31

MessageSujet: Re: LE SONDAGE VESICALE   Dim 30 Mai - 11:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selma
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 133
Points : 291950

MessageSujet: Re: LE SONDAGE VESICALE   Dim 30 Mai - 17:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selma
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 133
Points : 291950

MessageSujet: Re: LE SONDAGE VESICALE   Dim 30 Mai - 17:06

Merci de bien organisé ton sujet en vrac
merci d'aligner le sujet vers la gauche



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelbasset
membre affectif
membre affectif
avatar

Tigre
Messages : 53
Points : 289716
Age : 31
Ville d'IFCS : IFCS Ouarzazate

MessageSujet: Re: LE SONDAGE VESICALE   Dim 30 Mai - 17:56

c fé mlle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifcso.jeun.fr
selma
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 133
Points : 291950

MessageSujet: Re: LE SONDAGE VESICALE   Lun 31 Mai - 19:06

Merci

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happyboy
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 31
Points : 279794

MessageSujet: Re: LE SONDAGE VESICALE   Sam 5 Juin - 14:00

joking ifcs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SONDAGE VESICALE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SONDAGE VESICALE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage stratifié: taille de l'échantillon
» sondage sur le végétarisme
» SONDAGE organisation du classeur
» Sondage TRES IMPORTANT avant ce 3 Novembre : ARTE débat chasseurs- environnement
» sondage stratifié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie. :: Cours + stages + examen + Polyvalents :: Soins infirmiers :: Soins infirmiers en chirurgie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit