Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.



ifcsdance
Merci de vous inscrire ou vous connectez pour voire les liens et les images manquantes et aussi pour ajouter des sujets et des messages
Merci d'agréer

seringue




Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.

Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Belgique, Algerie, etc ........
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Notre nouveau Forum
Sondage
Vous êtes de sexe féminin ou masculin?
- Féminin
64%
 64% [ 1052 ]
- Masculin
36%
 36% [ 587 ]
Total des votes : 1639
Photo humour
Photo humour

Partagez | 
 

 paludisme (copié)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IP
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 64
Points : 248930
Ville d'IFCS : tetouan

MessageSujet: paludisme (copié)   Ven 4 Fév - 12:15

Définition

Le paludisme ou malaria est une maladie infectieuse dû à un parasite unicellulaire du genre plasmodium, transmise par des moustiques femelles du genre anophèle.
Il existe 4 espèces de plasmodium ou agents du paludisme humain :

  • Plasmodium falciparum : le plus répandu et le plus dangereux.
  • Plasmodium virax.
  • Plasmodium ovale.
  • Plasmodium malariae.


Mode de transmission

Alors que les moustiques mâles se nourrissent du nectar des fleurs, les femelles hématophages piquent, un repas sanguin nécessaire pour assurer la maturation des œufs.

La transmission n’est possible que dans les régions où il existe des anophèles vecteurs.

Cycle parasitaire

Les plasmodium subissent un cycle biologique complexe. Ils évoluent chez l’homme et chez l’anophèle.

Chez l’homme

Les plasmodium subissent une évolution en deux phases chez l’homme :

  • Hépatique : en piquent, le moustique infecté injecte avec sa salive, un grand nombre de parasites. Ceux-ci pénètrent dans les hépatocytes où ils se multiplient sans manifestation clinique.


  • Sanguine ou érythrocytaire : après cette période d’incubation d’une semaine, les parasites passent dans la circulation et pénètrent dans les hématies, les globules rouges éclatent, les parasites sont libérés et vont infestés d’autres globules rouges.


La lyse des globules rouges correspond à l’acmé de la fièvre.

Chez l’anophèle

Lors d’une piqûre chez un paludéen, le moustique absorbe les éléments parasitaires sanguins. Seuls les gamétocytes, après fécondation vont générer les sporozoïtes (formes infectantes) qui seront à leur tour inoculés à l’homme.

Signes cliniques

Les signes cliniques sont différents selon la gravité de la maladie.

Accès palustre de primo-invasion

La fièvre apparaît brutalement en quelques heures, on retrouve les signes de la fièvre : frisson, sueurs, céphalées.

Ces symptômes peuvent porter à tord son diagnostic en état grippal. C’est pourquoi tout symptôme fébrile au retour d’une région d’endémie palustre doit faire penser au paludisme. Cet accès palustre est considéré comme simple car il n’est associé à aucun signe de gravité. Il s’agit de signes cliniques et biologiques.

Accès pernicieux palustre ou neuro-paludisme

Le neuro-paludisme est une urgence médicale.

Plan physiopathologique

Multiplication rapide et massive des plasmodium falciparum dans les capillaires viscéraux du cerveau, mais du cœur, foie, poumons et reins entraînant une hypoxie (diminution de la quantité d’oxygène apporté dans les tissus par le sang) de ces viscères.

Plan clinique

  • Chez l’enfant : apparition de signes neurologiques, anémie grave, hypoglycémie, convulsions.
  • Chez l’adulte : trouble de la conscience, chute de la pression artérielle systolique, insuffisance rénale, coma.


Diagnostic biologique

Le diagnostic biologique repose sur la mise en évidence du plasmodium dans le sang :

  • Frottis sanguin.
  • Prélèvement de quelques gouttes.


Traitements

La mise au point d’un vaccin est difficile par la complexité antigénique du parasite.

Palustre simple

Le choix thérapeutique se limite à 3 antimalariques :

  • La méfloquine.
  • L’halofantrine.
  • Sel de quinine.


Si la souche plasmodiale est issue d’Asie ou d’Amérique du sud, on associe à l’antimalariques de la doxycycline.

Palustre pernicieux

  • Administration de quinine par voie intraveineuse.


Prophylaxie

La prévention est basée sur 3 actions :

  • Information sur le degré du risque de paludisme et des mesures préventives.
  • Mesures de protection contre les piqûres de moustiques : insecticide, répulsif, moustiquaire.
  • Chimioprophylaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oussama
Admin
Admin
avatar

Cheval
Messages : 366
Points : 300320
Age : 27
Ville d'IFCS : Marrakech

MessageSujet: Re: paludisme (copié)   Ven 4 Fév - 14:15

merci, c'est complet, j'adore

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

______________________________________________________________




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.foruminfirmier.com
 
paludisme (copié)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création d'un moustique transgénique résistant au paludisme
» Un copié/collé de sur Facebook:
» Exposé copié/collé de wikpédia, peut-on mettre 0 ?
» vers un nouveau traitement contre le paludisme ?
» je ne supporte plus mes 4ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie. :: Cours + stages + examen + Polyvalents :: Examens Polyvalents-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit