Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.



ifcsdance
Merci de vous inscrire ou vous connectez pour voire les liens et les images manquantes et aussi pour ajouter des sujets et des messages
Merci d'agréer

seringue




Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.

Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Belgique, Algerie, etc ........
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sondage
Vous êtes de sexe féminin ou masculin?
- Féminin
64%
 64% [ 1052 ]
- Masculin
36%
 36% [ 587 ]
Total des votes : 1639
Diapositifs d'oxygénation
Diapositifs d'oxygénation
faire un bondage
apprendre à faire un bandages
Nos téléchargements
Examen de la dentition et de la cavité buccale
Traumatisme crânien
Cours d’anatomie audio
Cours d'anatomie audio
Photo humour
Photo humour
Mozilla FireFox
Télécharger Mozilla FireFox

Partagez | 
 

 De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
selma
Administratrice
Administratrice


Messages : 133
Points : 262150

MessageSujet: De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon    Mar 2 Nov - 19:43

L'aspirine à faible dose pourrait réduire du quart le nombre de casde cancer du côlon et du tiers celui des décès. Mais les effetssecondaires, notamment hémorragiques et gastriques, doivent limiter sonutilisation aux seules personnes à haut risque, selon une étudeaméricaine publiée vendredi dans le journal "The Lancet".
On savait depuis les résultats d'études précédentes qu'une dosequotidienne d'au moins 500 milligrammes d'aspirine avait un effetpréventif sur le cancer du côlon, mais les effets secondaires observésavec une dose aussi importante l'emportaient sur les bénéfices. Desspécialistes déclarent maintenant qu'une faible dose, l'équivalentd'une "dose nourrisson" (75mg) ou adulte normale (300mg) sembleégalement être efficace.Des chercheurs européens ont passé au crible 20 ans de résultats dequatre études portant sur plus de 14.000 personnes, initialementréalisées pour mesurer l'impact de l'aspirine sur le risque d'accidentvasculaire cérébral.Selon leur analyse, les personnes ayant pris quotidiennement unedose d'aspirine pour nourrisson ou pour adulte pendant six ans ontréduit leur risque de développer un cancer du côlon de 24% et celuid'en mourir de 35% par rapport à celles qui ont reçu un placebo oun'ont rien pris du tout. Il semble qu'une dose pour nourrisson suffiseà atteindre ce résultat or, prise longtemps à forte dose, l'aspirinepeut irriter l'estomac, l'intestin grêle et le côlon, entraînantlésions et hémorragies.L'action préventive d'une petite dose suggère que l'aspirinepourrait venir enrichir l'arsenal de prévention du cancer. Il fautcependant consulter un médecin avant d'en prendre quotidiennement.Les chercheurs estime que le médicament pourrait être bénéfique pourcertaines personnes. "Quiconque présentant un quelconque facteur derisque, notamment des antécédents familiaux de cancer du côlon ou unpolype antérieur, devrait vraiment prendre de l'aspirine", a déclaréPeter Rothwell, professeur à l'Université d'Oxford et co-auteur del'étude.Les études présentées dans le "Lancet" ont été réalisées avantl'utilisation à grande échelle des tests de dépistage tels que lacoloscopie ou la sigmoïdoscopie, qui diminuent les risques de mourird'un cancer du côlon de 40 à 70%. Mais pour Peter Rothwell, l'aspirinepeut encore améliorer les choses, le médicament semblant stopper lescancers de la partie supérieure de l'intestin, une région généralementmal dépistée par les examens.Les quatre études, réalisées en Grande-Bretagne et en suède, ontsuivi les patients pendant presque 20 ans, en vérifiant lesquels ont euun cancer sur les registres médicaux et les certificats de décès.Sur les 8.282 personnes qui prenaient une faible dose d'aspirine,119 (1,44%) sont mortes d'un cancer colorectal. Parmi les 5.751personnes qui prenaient un placebo ou rien, 121 (2,10%) sont mortes dela maladie.Les scientifiques pensent que l'aspirine agit en stoppant laproduction d'une enzyme en rapport avec quelques cancers, notamment dusein, de l'estomac, de l'oesophage et du côlon.Mais certains spécialistes mettent en garde la population. "Ce n'estpas pour tout le monde", a déclaré le Dr Robert Benamouzig de l'hôpitalAvicenne à Bobigny, en France, co-auteur d'un commentaire publié dansle "Lancet". Il a expliqué qu'il conseillerait à certains de sespatients à haut risque de prendre de l'aspirine, mais seulement aprèsles avoir informés des effets secondaires.L'étude n'a bénéficié d'aucune subvention. Peter Rothwell etquelques-uns de ses collègues ont travaillé contre rémunération pourdes fabricants de médicaments anticoagulants comme l'aspirine.Le cancer colorectal se situe à la seconde place des cancers dansles pays développés. On compte environ un million de nouveaux cas et600.000 morts par an dans le monde chaque année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
souade
membre spécial
membre spécial


Buffle
Messages : 41
Points : 259330
Age : 30

MessageSujet: Re: De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon    Mer 3 Nov - 11:19

j'ai besoins de l'aspirine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selma
Administratrice
Administratrice


Messages : 133
Points : 262150

MessageSujet: Re: De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon    Mer 3 Nov - 17:34

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RyM
Membre actif
Membre actif


Messages : 26
Points : 223112
Ville d'IFCS : canada

MessageSujet: Re: De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon    Mer 3 Nov - 19:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oussama
Admin
Admin


Cheval
Messages : 366
Points : 268120
Age : 26
Ville d'IFCS : Marrakech

MessageSujet: Re: De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon    Ven 5 Nov - 12:55

merci

______________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ifcsm.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon    Aujourd'hui à 19:52

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'aspirine à faible dose contre le cancer du côlon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LDN ou NALTREXONE A FAIBLE DOSE et SEP
» Possible alternative avec les immunoglobulines intraveineuses à faible dose dans l’algoneurodystrophie
» interleukine-2
» Zyprexa et prise de poids
» L’aspirine est contre-indiquée durant la grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie. :: Divers :: Sujets ouverts-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit