Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.



ifcsdance
Merci de vous inscrire ou vous connectez pour voire les liens et les images manquantes et aussi pour ajouter des sujets et des messages
Merci d'agréer

seringue




Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.

Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Belgique, Algerie, etc ........
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Notre nouveau Forum
Sondage
Vous êtes de sexe féminin ou masculin?
- Féminin
64%
 64% [ 1052 ]
- Masculin
36%
 36% [ 587 ]
Total des votes : 1639
Photo humour
Photo humour

Partagez | 
 

 LES TROUBLES DE LA MARCHE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oussama
Admin
Admin
avatar

Cheval
Messages : 366
Points : 297920
Age : 27
Ville d'IFCS : Marrakech

MessageSujet: LES TROUBLES DE LA MARCHE   Dim 24 Oct - 18:53

LES TROUBLES DE LA MARCHE


I- DEFINITION
ÄLa marche est une des expressions les plus usuelles de l'appareillocomoteur. Les troubles de la marche vont répondre à l'altération del'appareil locomoteur, donc des os, des muscles, des articulations, desnerfs et des vaisseaux.
II - L'ARTICULATION.
ÄPourque la marche soit possible, il faut que le jeu articulaire soitsatisfaisant. C'est la qualité du cartilage qui va permettre la bonnemarche. Le cartilage mal vascularisé va mincir et s'user et entraînerun processus inflammatoire, une douleur, un gonflement et donc unelimitation des mouvements, d'où arthrose qui va limiter les mouvements.L'arthrose peut arriver à n'importe quelle articulation mais surtoutcelle qui supportent beaucoup de poids: hanches et genoux.L'articulation peut être sollicitée soit par des travaux de force, soitpar des travaux répétitifs.
ÄIl peut y avoir uneatteinte des ligaments qui peuvent aussi entraîner une inflammation. Lesystème ligamentaire qui perd de sa finesse, de sa résistance entraîneun processus inflammatoire avec douleur et gonflement. La personne vaessayer de ne pas s'appuyer sur l'articulation douloureuse, donc lesigne essentiel est la boiterie.
ÄLa hanche est une articulation complexe qui permet plusieurs mouvements dans pratiquement toutes les directions.

F La flexion.
F L'extension.
F L'adduction.
F L'abduction.
F La rotation interne.
F La rotation externe.
ÄSil'articulation est altérée, certains mouvements vont être trèsdifficiles à exécuter (ex: Gêne à la flexion). Une articulation dugenou qui est altérée occasionne une douleur très importante. Cela peutgêner la flexion mais surtout la montée et la descente des escaliers.
ÄLaperturbation des lésions ostéo articulaires gêne la marche et le faitde s'asseoir ou de se relever. C'est le début de la perte del'autonomie.
ÄLe capital musculaire diminue avecl'âge, ce qui contribue à rendre les articulations moins solides. Onpeut entretenir son capital musculaire en conservant des exercicesphysiques. La sédentarité des personnes âgées est un facteur defragilité des articulations.

III - LES NERFS ET LES VAISSEAUX.
ÄCela marche grâce aux muscles, mais aussi grâce aux nerfs. Il peut y avoir plusieurs problèmes:
FAuniveau du nerf périphérique: section ou intoxication (alcoolique) àpolynévrite. Polynévrite: atteinte relativement diffuse des deuxmembres inférieurs. Le mouvement sera altéré. Il y aura une diminutiondes sensations.

IV - LES ATTEINTES DE LA MOELLE EPINIERE.
Ä Section de la moelle épinière. Aucun mouvement n'est possible dans les membres inférieurs (paraplégie).
Ä Compression de la moelle épinière par des tassements vertébraux. Cela va de la marche normale à la paraplégie.
Ä Atteintes tumorales vertébrales.

IV - LES ATTEINTES CEREBRALES.
ÄLes noyaux cérébraux à l'intérieur du cerveau permettent l'automatisme et la coordination des mouvements.
ÄLes atteintes cérébrales vont avoir des répercussions sur:
F Les automatismes et la coordination.
F Le cerveau supérieur (cortex).
ÄQuand on a une maladie des noyaux gris centraux (cerveau archaïque): maladie de Parkinson. La coordination se fait male.
F Tremblements(de repos). En permanence, à la normale, nous avons un tonusmusculaire. Le tonus musculaire est accentué chez les parkinsonniens.Quand il fait des mouvements, il ne tremble pas.
F Rigidité, car ils ont perdu l'équilibre entre un mouvement et son antagoniste.
F Rareté du mouvement: akinésie.
ÄIl y a la maladie de Parkinson et des syndromes parkinsonniens provoqués par des médicaments (neuroleptiques).

VI - ATTEINTE DU CERVEAU SUPERIEUR.
Ä Manque d'oxygène et de glucose. Plus on avance en âge, plus on a de risques de modification des vaisseaux et entre autres les vaisseaux cérébraux.
Ä L'hémorragie cérébrale.Sang sorti des vaisseaux et entré en contact avec les cellulesnerveuses. Le sang tue les cellules nerveuses. Il va y avoir un risqued'hémiplégie.
Ä Obstruction des vaisseaux.Plus d'oxygène, ni de glucose qui va entraîner une souffrancecellulaire (ralentissements cérébraux). Si une partie de l'artèresylvienne est bouchée, il y a un risque d'hémiplégie.
ÄLesmuscles occasionnant un geste de précision vont représenter beaucoupplus de cellules nerveuses que les muscles de force. Les atteintes vontêtre très différentes en fonction de la zone du cerveau touché. Chezles sujets âgés, les atteintes vasculo cérébrales vont engendrer desparalysies et des problèmes liés à la marche.
ÄLorsqu'ily a une hémiplégie, au bout de deux à trois semaines, les membresatteints et flasques vont récupérer une rigidité ce qui va permettre aupatient de mobiliser son membre inférieur et de se déplacer en gardantson membre rigide (jambe de bois).

VI - LES VAISSEAUX.
ÄLesmuscles des membres inférieurs ne sont plus irrigués correctement. Celava se traduire en cas de mouvements et d'efforts, par une douleur ouune crampe qui va obliger la personne âgée à s'arrêter. La crampedouloureuse qui oblige l'arrêt s'appelle une "Claudicationintermittente" (durée 5 minutes) qui traduit une artérite du membreinférieur. La gravité de l'artérite se mesure grâce au périmètre demarche.

______________________________________________________________




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ForumInfirmier.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.foruminfirmier.com
ifcs_agadir
Débutant
Débutant
avatar

Messages : 4
Points : 213820
Ville d'IFCS : agadir

MessageSujet: Re: LES TROUBLES DE LA MARCHE   Jeu 22 Déc - 22:57

stp, que signifit? : "Ä" ET "F" et merci pour votre effort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES TROUBLES DE LA MARCHE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» troubles psychosomatiques
» des troubles nerveux
» QI et Troubles anxieux en tous genres...
» Les Troubles Obsessionnels Compulsifs ( TOC )
» La marche en avant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie. :: Cours + stages + examen + Polyvalents :: Gériatrie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit