Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.



ifcsdance
Merci de vous inscrire ou vous connectez pour voire les liens et les images manquantes et aussi pour ajouter des sujets et des messages
Merci d'agréer

seringue




Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie.

Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Belgique, Algerie, etc ........
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Notre nouveau Forum
Sondage
Vous êtes de sexe féminin ou masculin?
- Féminin
64%
 64% [ 1052 ]
- Masculin
36%
 36% [ 587 ]
Total des votes : 1639
Photo humour
Photo humour

Partagez | 
 

 la photothérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
عاشق الشماخ
Admin
Admin
avatar

Messages : 102
Points : 263415
Ville d'IFCS : Marrakech

MessageSujet: la photothérapie   Mer 20 Oct - 22:40

la photothérapie


I. Généralités


  • Principal moyen thérapeutique de l'ictère à bilirubine libre
  • photo décomposition de la bilirubine libre en métabolites hydrosolubles (élimination urinaire)
  • Efficacité demande le respect de certaines règles techniques :

    • lumière bleue ou blanche contrôlée (bleue plus performante)
    • enfantcouché dans un incubateur ou berceau placé sous l'appareil dephotothérapie (4 à 8 tubes fluorescents jamais d'ultra violets)
    • propreté des rampes de plexiglas et de la couveuse
    • distance appareil/peau de l'enfant <45cm (entre 35 et 40cm)
    • exposition maximale (enfant nu) avec alternance dos/ventre





II. Indications


  • selon dosage plasmatique de la bilirubine totale et libre
  • Sifaisable : dosage de Bilirubine Non liée (BNL) à l'albumine : infosquant au risque d'ictère nucléaire (seuil de toxicité : 1mg/dl)
  • + imprégnation cutanée de la bilirubine est importante + la photothérapie est efficace
  • Débuterla photothérapie quand la bili libre (en µmol/l) est > ou = à 1/10ème du poids corporel du bébé en g sans dépasser 280µmol/l siappareillage performant ou 250 si + ancien.
  • Si situation majorant le risque d'Ictère (infection néonatale, acidose métabolique…) : valeur de décision réduite de 50µmol/l.
  • Après le 5 ème jour de vie cette valeur peut être majorée de 50µmol/l
  • Ictère précoces (<24h) photothérapie immédiate de façon continue ou discontinue en fonction de l'intensité de l'ictère.




III. Les différents modes de photothérapie


  • Conventionnelle/traditionnelle :

    • Rampes à lumière bleue ou blanche placée à 35/40cm au dessus de l'incubateur/berceau


  • Photothérapie intensive :

    • Energie > à conventionnelle, simultanément sur l'ensemble de la surface cutanée
    • Ictère hémolytique par incompatibilité foeto-maternelle (diminution des exsanguino-transfusions)
    • Tubesdessus/dessous ou seulement dessus ou dessous (irradiation indirecte del'autre face grâce à hamac translucide et surface réfléchissante)
    • Baisse rapide de la bilirubinémie totale : 20 à 30% voire + après seulement 4 à 8h d'exposition


  • Photothérapie maternisée :

    • Pas de séparation d'avec la maman
    • Applicationde la lumière directement sur la peau grâce à fibres optiques(irradiation d'une surface limitée de peau, s'adresse à prématurés)
    • Enfant revêt une turbulette spéciale sur un bilibed (NNAT en suite de couche)
    • Pas d'irradiation de la face (donc pas de protection des yeux)
    • Pas de risque d'hypothermie car nouveau né habillé
    • Pas d'éblouissement pour le personnel et les parents




IV. Surveillance


  • Protection oculaire (lunettes opaques et non occlusive des narines)
  • Protection des gonades des garçons avec une couche (risque mutagène ?)
  • Surveillancerégulière de la température corporelle + état d'hydratation (siphotothérapie > ou = à 12/24h majorer l'apport hydrique de 10 à 20%)
  • suppression temporaire du lactose de l'alimentation en cas de diarrhée due à une intolérance au lactose
  • Surveillance par monitorage cardiorespiratoire
  • risque d'effet rebond de l'ictère après une séquence de photothérapie intensive (contrôle de la bilirubinémie à distance)
  • Arrêtde la photothérapie quand apparition de biliconjuguée (risque desyndrôme de bébé bronzé: coloration verdâtre très tenace avec risqued'insuffisance hépato cellulaire)
  • Risque de ballonnements abdominaux/ reflux GD (résidus gastriques verdâtres :. Conserver l'alimentation si transit OK)
  • colorationcutanée non fiable sous photoT donc dosage sérique régulier/ pas debilirubinomètre transcutané. (attendre 9 à 12h après photoT pourl'utiliser)
  • Action +/- rapide de la photoT chez sujets à peau pigmentée : temps d'exposition prolongé (x2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biby24
Débutant
Débutant
avatar

Cheval
Messages : 3
Points : 239790
Age : 27
Ville d'IFCS : algerie

MessageSujet: Re: la photothérapie   Mer 27 Avr - 19:43

merci
add teslamin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandidu122
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 1
Points : 209630
Ville d'IFCS : Paris

MessageSujet: Re: la photothérapie   Mer 22 Fév - 19:33

merci pour toutes ces infos car cela m' aide beaucoup dans mes recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninie.221
Débutant
Débutant
avatar

Messages : 2
Points : 182960
Ville d'IFCS : Paris

MessageSujet: Re: la photothérapie   Lun 19 Nov - 13:21

Bonjour,
Près de 5 % de la population souffrirait de dépression saisonnière chaque année. Une vraie dépression saisonnière se soigne par la luminothérapie (luxthérapie ou photothérapie). Il s’agit d’une lumière blanche intense, sans UVA ni UVB, à raison de 10 000 lux pendant 30 minutes tous les matins.Avoir une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] chez soi est donc recommandée pour toutes personnes sujettes au déprime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la photothérapie   

Revenir en haut Aller en bas
 
la photothérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photothérapie, luminothérapie, quoi en penser ?
» Photothérapie, luminothérapie
» Sommeil et anxiété: Quelle efficacité de la photothérapie ?
» chronothérapie et photothérapie
» Photothérapie DS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, Cours, Pratique, TD, stage des étudiants infirmiers au Maroc, France, Canada, Algerie. :: Cours + stages + examen + Polyvalents :: Soins infirmiers :: Soins infirmiers en pédiatrie-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit